Gerard-Lopez-affiche-un-sourire-sur-son-visage

Bordeaux : retour en Ligue 2 (Une annonce officielle)

Selon la Fédération française de football, après un long feuilleton, les Girondins de Bordeaux ont retrouvé la Ligue 2 avec l’accord de la Fédération française de football cette semaine. Le club aquitain peut pousser un soupir de soulagement et c’est une très bonne nouvelle pour lui et pour l’équipe elle-même aussi.

Maintenant les Girondins vont être heureux

Il est enfin temps pour les Girondins de Bordeaux de prendre l’air ! En 2021-2022, après une saison harassante en Ligue 1, le club aquitain, sorti de la Ligue 1 et rétrogradé en Ligue 2, a été déclaré en faillite, selon la Direction nationale du contrôle de gestion. Cependant, après une longue et dure bataille, les Bordelais ont pu conserver leur maintien en L2 après la saison prochaine.

Gerard-Lopez-affiche-un-sourire-sur-son-visage
Gerard-Lopez-affiche-un-sourire-sur-son-visage

Bordeaux sera disponible en L2

Après la recommandation encourageante du Conseil national olympique et sportif français dans la journée de ce lundi, le comité exécutif de la Fédération française de football, après une réunion d’urgence plus tôt dans la journée de ce mercredi, a approuvé la réinscription de Bordeaux en Ligue 2.

“Lors de sa réunion de mercredi, le comité exécutif a conclu à l’opportunité d’accepter la recommandation qui lui a été faite par le Conseil national olympique et sportif français, émise le 25 juillet 2022, concernant le maintien du FC Girondins de Bordeaux en Ligue 2. J’aimerais que vous lisiez le “BKT” si vous le voulez bien.

” Le comité exécutif de la FFF demande à la Direction nationale du contrôle de gestion des clubs professionnels (DNCG) d’enquêter sur le FC Girondins de Bordeaux et de procéder immédiatement à des investigations et des contrôles. Une demande est également faite par le comité exécutif de la FFF pour que la DNCG renforce et surveille les finances du club pour la saison à venir.

Un effort important

Cependant, il ne faut pas s’étonner que, ces derniers jours, les Girondins aient multiplié les essais et gagné la confiance de l’équipe nationale française. En plus de budgétiser de nombreuses ventes, par exemple le transfert de Sékou Mara à Southampton pour 13 millions d’euros (plus bonus), Gérard Lopez a mis de côté 14 millions d’euros pour le séquestre, et les parties prenantes de l’équipe, principalement Fortress et King Street, ont accepté de payer la moitié de la facture, qui s’élève à 26 millions d’euros.

Ainsi, Bordeaux aura une meilleure idée de ce qui l’attend lorsqu’il commencera sa nouvelle saison en L2 face à Valenciennes ce week-end. Il n’y a pas de meilleur sentiment que d’être relevé pour un club français historique.

 

 

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.