Après avoir marqué le but de la victoire, la Beaujoire a été soufflée par Guessand.

Nantes : une soirée de rêve pour un retour réussi en Europe

Profitant d’un stade de la Beaujoire réputé pour ses nuits mémorables, le FC Nantes a réalisé un retour parfait en remportant l’Europa League face à l’Olympiakos (2-1). Plusieurs émotions ont traversé le peuple canari en célébrant une victoire tenue au forceps.

Après avoir marqué le but de la victoire, la Beaujoire a été soufflée par Guessand.
Après avoir marqué le but de la victoire, la Beaujoire a été soufflée par Guessand.

Un FC Nantes anxieux attend

Ce moment était attendu depuis août 2004 par le FC Nantes ! En 18 ans, après avoir été battus par le Slovan Liberec en demi-finale de la Coupe Intertoto (0-1, 2-1), ils ont remporté jeudi la Coupe d’Europe pour la première fois.

De plus, les vainqueurs de la dernière Coupe de France ont pu participer à ce rendez-vous européen puisqu’ils ont battu l’Olympiakos (2-1 ) lors de la première phase de groupe de l’Europa League.

Un air de fierté et de folie

Une victoire arrachée de justesse, en fin de match, par un but d’Evann Guessand du haut de la surface. Une excellente prestation au stade de la Beaujoire qui se termine par une récompense bien méritée. “Le match s’annonçait tendu.

C’est sans doute important d’avoir le soutien du public, et nous l’avons eu tout au long du match. (…) En plus de notre victoire, nos actions avaient pour but de pousser, de lutter et de briser l’adversaire autant que nous le pouvions.

Mes joueurs méritent beaucoup de crédit pour leur performance “, a déclaré l’entraîneur Antoine Kombouaré, qui a écrit sur RMC Sport au sujet de l’excitation de ses joueurs à marquer le deuxième but.

Un constat partagé par le milieu de terrain offensif

Un commentaire apporté par Ludovic Blas, qui a contribué aux deux buts de son équipe. “Les émotions étaient fortes. Il y avait beaucoup de frayeurs entre nous, comme toujours, mais ça ne nous dérange pas. (…) Cela nous a surpris de voir à quel point nous avons dominé. Même si nous nous étions mis à l’abri plus tôt, les choses auraient pu être différentes.

Il y avait une bonne ambiance lors de l’événement. Son nom nous est familier ici. Quand il s’agit de soirées européennes, l’expérience est unique. Nous n’avons cessé d’être poussés par les fans “, a expliqué le Canari, devant les anges.Le scénario complet du match peut être lu sur fcnantes.com.

Une soirée de rêve pour les Canaris

Les Nantais ont passé une belle soirée, et ce n’est pas Guessand qui dira le contraire. ” Revenir sur la scène européenne a vraiment été une réussite pour nous. J’ai marqué devant tant de bruit. Il y avait de la folie pendant tout le match. Ma carrière a été remplie de grandes émotions, mais celle-ci est ma préférée. C’est dans la nature de notre équipe de jouer avec courage. Nous étions douzième homme grâce au public. Tout le temps, il nous a poussés. Je tiens à le remercier “, a déclaré l’attaquant d’OG Nice aux journalistes.

Lisez aussi :

Ligue Europa : Monaco et Rennes ont de grands espoirs

OM : Milik incendié, regardant, symbole de l’impuissance de la Phocéenne

Leave a Comment

Your email address will not be published.